Chiffres clés


LES ELEVAGES

Reprise confirmée de la production tirée par l’exportation vers les pays tiers.

Les bassins de l’Ouest bénéficient du regain d’activité créé par la demande mondiale, notamment celle des pays du Moyen-Orient.

La production française se caractérise par un mode d’élevage familiale. La capacité des exploitations est parmi les plus petites d’Europe. Dans un contexte tendu au niveau du parc de bâtiments, le dynamisme des rénovations et une moindre disparition des bâtiments ont permis au secteur d’accroître la production.

LA CONSOMMATION

La consommation de poulet en France augmente de 3,1 % en 2011 par rapport à 2010 bien que les achats des ménages se rétractent.
Pour le poulet, les achats des ménages s’inscrivent en baisse de -1,3 % en 2011. Le repli a été très marqué pour le poulet PAC (prêt à cuire) avec -4,5 % alors que les découpes crues arrivent à se maintenir (+1,5 % grâce aux cuisses). Les poulets PAC label rouge diminuent de 1,6 % avec des prix moyens en hausse de 7,3 %.

Sur le segment des produits élaborés, il faut souligner la baisse des achats de poulets cuits et de découpes aromatisées avec respectivement -2,8 % et -3,2 %. Les panés conservent une bonne dynamique avec +5,8 % en volume, liée à des prix sages (+2,0 %).

Parallèlement les panés surgelés affichent un score honorable de +11 %.

L’engouement des consommateurs pour les charcuteries à base de volaille se confirme avec une nouvelle progression des saucisses (+13,8 %) et des jambons de volaille (5,3 %).

ZOOM SUR LA CHARCUTERIE

Le marché de la charcuterie toutes espèces confondues (volaille, porcs…) a progressé de 4,2 % en valeur et de 1,7 % en volume au cours de l’année 2011. Ce sont les produits du quotidien comme le jambon qui bénéficient du plus fort dynamisme.

La charcuterie de volaille affiche dans ce contexte une belle croissance de 8 %. Plus diététique et non soumise au tabou religieux, les ventes sont également boostées par les différents régimes propres aux femmes et aux hommes.

Les grandes marques profitent également de cet environnement pour diversifier l’offre, tout en répondant aux attentes diététiques, avec la mise sur le marché de produits à succès tels que les Knacks ou les jambons de volaille.

LES ECHANGES EN POULET DE CHAIR

BILAN PRODUCTION / CONSOMMATION